Rapport de fin d’exécution du projet PANA-ASA_Site de Kipopo au Katanga

Stock de semences résilientes à kipopo_Katanga
Stock de semences résilientes à kipopo_Katanga

Le projet de renforcement de capacité du secteur agricole en République Démocratique du Congo pour une planification et une réponse aux menaces additionnelles que représentent les changements climatiques sur la production et la sécurité alimentaires projet PANA-ASA, se veut une réponse à la variabilité accrue induite par les changements climatiques, dans les différentes zones agro-climatiques, et ses impacts sur le secteur agricole en RDC. La majorité de la population vit grâce aux revenus issus de ce secteur. Bien que de plus fortes précipitations soient attendues dans la plupart des régions du pays, les prévision-types de répartition de la pluviométrie (temporaire) restent incertaines. Cependant, il existe une forte probabilité de sécheresses intra-saisonnières plus longues. Le projet vise à réduire la vulnérabilité au sein des populations rurales dans quatre sites sélectionnés dont le site de KIPOPO, à travers la promotion : du renouvellement du matériel agro-génétique par l’apport de matériel génétique plus adapté aux conditions climatiques attendues, ainsi que la création ou le renforcement du mécanisme d’appui au secteur agricole (services de vulgarisation, outils technologiques, informations agro-météorologiques et planification) du niveau local aux niveaux provinciaux et nationaux.   En misant sur les initiatives actuelles de réhabilitation et de reconstruction, notamment les initiatives de promotion de la décentralisation et de réforme du secteur public, le projet facilitera la mise en place de mesures d’adaptation appropriées pour une planification à tous les niveaux, en tenant compte des spécificités régionales.

Le PRODOC PANA en RDC Indicateurs, piloté par le Ministère en charge de l’Environnement, est donc le fruit d’un travail laborieux et interactif d’un groupe d’experts Congolais impliquant un ensemble d’acteurs (administrations sectorielles, ONGs, Société civile, Communautés locales, Partenaires et Secteur privé), grâce à une approche participative. Les résultats de chaque étape ont été régulièrement soumis à la validation du public et des membres des Groupes thématiques du Comité National de Pilotage de la CCNUCC/ PANA.

L’équipe de PANA RD. Congo se sont bien appropriée la philosophie qui sous-tend la préparation et le pilotage de ce processus du PANA et rend à cette occasion un vif hommage aux bailleurs de fonds ainsi qu’à l’équipe d’Experts Nationaux, qui a su établir des directives claires et précises et qui en a défini tous les contours et le jalonnement nécessaires à sa bonne conduite.

Que l’Equipe de Coordination nationale PANA dirigé par le Professeur Jean NDEMBO LONGO et tous ceux qui ont contribué à l’élaboration du document PANA trouvent ici l’expression de mes sincères remerciements et la gratitude du Comité de pilotage et du Peuple Katangais.

Une mention spéciale de gratitude de l’équipe de PANA province du KATANGA de la République Démocratique du Congo va à l’endroit de Madame MAME DIOP du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) qui a piloté avec patience et persévérance le processus PANA en RDC depuis Pretoria (Afrique du sud).                       Télécharger le Rapport de fin d’exécution du projet PANA-ASA à Kipopo/Katanga ici.

Becker Katombe

Laisser un commentaire

*

*