Une nouvelle stratégie de sensibilisation adoptée par le Projet PANA-ZONE CÔTIÈRE

message visant les autorités politico-administrative

Une nouvelle stratégie de sensibilisation est mise  en place par le projet pana-zone côtière. Cette nouvelle stratégie a permis à la coordination  du projet de s’assurer que  la majorité de ses bénéficiaires  sont touchés par le message sur l’adaptation au changement climatique lié à l’érosion côtière.

La dite stratégie de sensibilisation est effective d’une part par la signature de contrat  entre le Ministère de l’Environnement et Développement Durable et trois médias locaux dont la Radio Communautaire de Muanda, RCM ; la Radio Télé Boma, station de Muanda,  RTB ainsi que Radio Télé Associative Kisalu, RTAK, tous dans le territoire de Muanda, zone du projet. Ces médias locaux assurent la couverture médiatique de l’ensemble des activités du projet.

En dehors de la couverture médiatique, les émissions audiovisuelles  sont produites. Différents thèmes sur l’adaptation au changement climatique sont exploités dans le but sensibiliser les différentes  parties prenantes du projet. 

En effet, le projet attend comme résultat l’intégration des informations climatiques dans les politiques et la planification des investissements et la sensibilisation des communautés sur la vulnérabilité  de la  zone côtière  dans le contexte du changement climatique.

Pour y parvenir, le projet a mis aussi en place  l’organisation des campagnes d’information et de sensibilisation en faveurs des communautés  bénéficiaires du projet, des personnels de la province afin d’accroitre leur  compréhension sur impacts des changements climatiques, aussi  les amener à intégrer ces information  dans les politiques et planification des investissements.

D’autre part, les panneaux d’affiches avec message en français et Kikongo sont implantés dans les artères principales. Des panneaux indicatifs aussi permettent aux passants  de  connaitre l’existence et les sites d’intervention du projet.

Par ailleurs ,  le projet communique  par les banderoles . Celle-ci sont  des outils de communication événementielle, utilisée lors de divers type de manifestation.

Au regard de ce qui suit, chaque  média local partenaire au projet réserve un espace de 45 minutes  par semaine pour les activités du projet. Les émissions sur les questions  d’intérêts pour le projet  sont animées en langue locale (kikongo) pour permettre la bonne compréhension à tous les bénéficiaires du projet.

 

Laisser un commentaire

*

*