Vers la relance du processus du Plan National d’Adaptation au changement climatique en RDC

Ce vendredi 08 février 2019, le Programme des Nations-Unies pour le Développement en RDC (PNUD-RDC) en collaboration avec le Ministère de l’Environnement et Développement Durable, a  procédé au lancement et à la présentation du projet Planification de l’investissement à moyen terme pour l’adaptation dans des secteurs sensibles aux conditions climatiques en République Démocratique du Congo: faire avancer le processus d’élaboration du Plan National d’Adaptation (PNA).

Au cours d’un atelier à portée nationale, une centaine de cadres politiques et techniques de différents ministères sectoriels, des acteurs de la société civile et ceux du secteur public et privé ont marqué par leur présence à l’ouverture de cet atelier qui avait pour objectif de procéder au lancement du processus d’élaboration du Plan National d’Adaptation aux impacts des changements climatiques de la RDC.

Dans son mot d’ouverture, le Représentant Résident a.i du PNUD-RDC a reconnu que les changements climatiques représentent aujourd’hui l’une des plus grandes menaces aux efforts de développement humain durable. « Les changements climatiques affectent plusieurs secteurs de la vie économique et menacent la réalisation des objectifs du développement durable (ODD) » a rappelé Laurent Rudasingwa avant d’appeler les participants chacun à son niveau de responsabilité, à intégrer la réalité des changements climatiques dans la planification du développement, pour que ce dernier soit en phase avec notre époque.

Pour sa part, l’Autorité Nationale Désignée du Fonds Vert pour le Climat, Monsieur Hans Djamba, est revenu sur le mécanisme de financement sur le climat en RDC évoquant spécialement le cas du projet PNA dont le Fonds Vert pour le Climat est le principal bailleur, à hauteur de 1 million trois cent mille dollars pour une durée initiale de 18 mois.

Le projet « faire avancer le processus PNA » s’inscrit dans le cadre de renforcer durablement les capacités des institutions nationales et provinciales dans le but de garantir une intégration effective de l’adaptation aux changements climatiques sensible au genre dans les processus de planification et de budgétisation aux niveaux national, sectoriel et provincial. Il se fonde sur les cadres institutionnel et politique existants, spécialement sur la Politique, Stratégie et Plan d’Action nationaux pour le Changement Climatique 2016-2020 (PSPA) et Plan National Stratégique pour le Développement (PNSD).

 

Au cours des travaux préparatoires organisés en amont de cet atelier de lancement, des représentants de diverses parties prenantes ont examiné le changement du contexte général du PSPA-CC (2016-2020) et les modalités de renforcement des cadres de sa mise œuvre. Ces travaux avaient également approfondi le cadre des résultats du projet ainsi que son plan de suivi. Avant l’adoption du plan de travail annuel et du plan d’action sur la parité hommes-femme, les participants ont analysés plusieurs risques notamment les risques sociaux environnementaux.

A l’issue des travaux de l’atelier national de lancement, le Directeur du Développement Durable du Ministère de l’Environnement et Développement durable, Monsieur Godefroid Ndaukila, a présenté aux différentes parties prenantes les efforts de la RDC dans la lutte contre les changements climatiques. C’est dans cet élan que les participants ont assimilé le processus d’élaboration du Plan National d’Adaptation et les modalités de collaboration entre le projet « faire avancer le processus PNA » et les ministères sectoriels en vue de créer une synergie dans la mise en œuvre du projet. Une feuille de route pour la mise en œuvre du projet PNA a été présentée et adoptée par l’assistance.

Doudou Kajangu

Laisser un commentaire

*

*